La FNI enquête sur les accidents d’exposition au sang

La Fédération nationale des infirmiers (FNI) lance une enquête jusqu’au 30 octobre afin de connaître les attentes des infirmiers libéraux en matière de sécurité contre les accidents d’exposition au sang (AES).

« Le risque d’AES en milieu hospitalier est régulièrement évalué et bénéficie de mesures de protection. Ce n’est pas le cas pour les infirmières libérales qui sont seules face à ces risques », rappelle la FNI. Or, d’après une enquête FNI-Geres réalisée en octobre 2013 auprès de 18970 infirmiers libéraux, 62 % d’entre eux ont déjà été victimes d’un AES. Par ailleurs, 80 % s’estiment insuffisamment informés, notamment sur la conduite à tenir en cas d’accident.

« Devant ces chiffres alarmants, la FNI a décidé d’agir pour protéger les infirmières libérales et améliorer leurs conditions d’exercice », indique-t-elle. L’enquête permettra de connaître les attentes des IDEL et de « prioriser les actions à conduire ». Pour y participer, il suffit de se rendre sur le site de la FNI

Partager :