Alerte à la gale en Midi-Pyrénées

Face à la recrudescence de la gale en Midi-Pyrénées, l’Agence régionale de santé (ARS) a adressé une mise en garde à la population. En 2013, 88 foyers de cette parasitose, qui progresse en France et en Midi-Pyrénées depuis le début des années 2000, ont déjà été signalés à l’ARS. Ils surviennent surtout dans des établissements de soins ou d’hébergement ou dans des écoles. Deux foyers ont déjà été déclarés depuis janvier.

L’ARS ne souhaite pas alarmer inutilement la population, mais entend rappeler de grands principes afin d’éviter les retards de diagnostic : la gale n’est pas forcément associée à une mauvaise hygiène et elle se soigne facilement sur prescription médicale. Il faut également traiter l’entourage du malade et son environnement. Enfin, en période d’épidémie, il ne faut pas hésiter à consulter en cas de grattage nocturne et, si le diagnostic de gale est établi, il faut immédiatement avertir ses proches.

 

Partager :