Une pétition contre la verbalisation des IDEL

« Stop à la verbalisation des infirmières libérales » ! Les IDEL d'Ile-de-France souhaitent faire entendre leur ras-le-bol et ont lancé une pétition destinée à la mairie de Paris, afin de protester contre les verbalisations dont elles font l'objet.

« Combien d'infirmiers libéraux se font verbaliser ou retirer leur voiture à la fourrière ? […] Nos amendes représentent la journée de travail et dépassent le prix des soins », s'insurge Iky, l'infirmière à l'origine de la pétition. Elle souligne que la circulaire N°69-140 du 27 mars 1969, qui préconise une tolérance pour les professionnels de santé « n'est pas toujours appliquée et reste une tolérance, donc au bon vouloir de chaque agent verbalisateur ». Elle déplore d'être obligée de refuser certains patients selon l'endroit où ils habitent, afin d'éviter les désagréments liés au stationnement.

Avec cette pétition, elle espère que la mairie de Paris permettra aux IDEL de ne plus être verbalisées et de ne plus voir leurs véhicules, qui est également leur outil de travail, mis à la fourrière.

Et vous, comment faites-vous pour éviter les PV ?

Partager :