Une infirmière dort dans la rue devant la CPAM : Une semaine infirmière.

Impossible cette semaine de faire l’impasse sur la nouvelle qui a agité tout le monde infirmier : depuis mardi soir, une infirmière libérale de Bordeaux dort devant la CPAM de la gironde pour protester contre le refus de la caisse de négocier avec elle un délai pour le payement d’une dette.

En effet, Hélène a été condamnée il y a quelques semaines à payer 54 000 euros à cette caisse pour des problèmes d’indus et elle demande à étaler cette dette sur 5 ans ce que refuse la caisse qui veut lui faire régler sur 2 ans.

Son histoire a ému toute la profession et a été largement relayée dans les médias que ce soit la presse infirmière (espace infirmier,pourquoi docteur) ou la presse locale (sud ouest, ouest France, france bleu gironde, le 12/13 de France 3 Aquitaine ou le 19/20 de cette même chaîne du 19 janvier)

L’histoire d’Hélène illustre encore une fois la violence que dénoncent de nombreux infirmiers libéraux, pose des questions sur la légalité du prélèvement sur flux a fortiori quand il est à 100 % et interroge même sur la volonté réelle de la caisse qui semble organiser l’insolvabilité de ses créanciers.

Sans accord signé avec la caisse, Hélène reprendra son action lundi

 


Une infirmière libérale dort devant la CPAM

À la semaine prochaine !

Partager :