Un kiné condamné pour refus d’inscription à l’Ordre

Suite à son refus de s’inscrire à son Ordre professionnel, un kinésithérapeute de Moncé-en-Belin (Sarthe) a été condamné le 4 octobre pour exercice illégal de sa profession, par le tribunal correctionnel du Mans, révèlent nos confrères du Maine Libre.

Il devra payer une amende pénale de 1500 euros, régler les frais de justice et verser un euro symbolique de dommages et intérêts aux Conseils national et départemental de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, qui s’étaient constitués partie civiles. Depuis la création de l’Ordre des kinésithérapeutes en 2007 le praticien refuse de s’y inscrire, car il estime que l’Ordre a été imposé sans consultation par deux syndicats libéraux et « ne représente que 5% des kinés ». Malgré sa condamnation, il maintient son refus et a l’intention de faire appel, avec l’aide d’un avocat lyonnais.

L'Ordre des infirmiers s'inspirera-t-il de cette condamnation pour poursuivre des infirmiers réticents à l'inscription? Affaire à suivre…

Partager :