Un été pour se lancer : Comment affiner son projet personnel et est-ce que quelqu’un peut m’aider ?

 

Pendant quelques semaines le site prend ses quartiers d’été, au frais, pour se ressourcer avant la rentrée. Mais la fin d’été c’est aussi le moment des bonnes résolutions… Et si cette année si vous osiez le libéral ? Voici quelques questions (et leurs réponses) pour vous aider à réfléchir.

 

 

 

Comment affiner mon projet personnel et prendre ma décision ?

Finaliser un projet personnel c’est pouvoir répondre aux questions suivantes :

            – Pour quelles raisons je veux faire du libéral ? Envie de travailler avec moins de hiérarchie ? Envie de gagner un peu plus d’argent à la fin du mois ? Envie d’un contact plus concret avec les patients ? Envie de découvrir le monde merveilleux des URSSAF et des contrôles CPAM ? Etc.

            – Est-ce que je veux monter mon propre cabinet ou faire des remplacements ? M’associer ? Être collaborateur ?

            – De quelle somme ai-je besoin pour vivre par mois ? 

            – Combien de jour par semaine je peux travailler ?

            – Combien d’heures par jour je suis prêt à travailler ?

            – Quelle place je veux accorder à ma vie personnelle ? À mes enfants ?

            – Quels types de soins je souhaite faire ? Quels soins je refuse de faire ?

            – À quelle distance de mon domicile suis-je prêt à travailler ? Dans quel secteur ?

Cela ressemble à une liste au père noël or précisément… C’en est une ! Passer par ce moment où l’on note (dans sa tête ou mieux sur une feuille blanche) ce qui motive l’orientation en libéral est paradoxalement un moment que les candidats à l’installation refusent de faire en se disant que « ça ne sert à rien », pourtant il est très important. Vous êtes probablement assez adulte pour comprendre que vous devrez par la suite faire quelques concessions et que vous ne trouverez pas immédiatement le mode d’exercice de vos rêves du premier coup. Mais il reste que, tout le long de votre carrière, tôt ou tard, vous reviendrez toujours à cette idée « idéale » du mode de travail dont vous rêvez, alors autant être honnête tout de suite et éviter de se perdre dans des exercices qui ne vous conviendront pas et qui se finiront en conflit avec vos collègues. Avoir défini précisément ce que vous voulez vraiment va donc vous permettre d’analyser les offres que vous allez croiser et de faire le tri entre celles qui vous correspondent et celles qui ne vous correspondent pas du tout, même si elles sont tentantes (parce que le roulement est sympa, parce que ça gagne bien, parce que c’est une amie qui vous le demande etc.).

Pour donner un exemple concret : si vous lancez en libéral comme un revenu de complément de votre foyer, que vous avez absolument besoin de vos mercredis et que vous ne voulez pas travailler le week-end, n’allez pas répondre à une annonce d’une infirmière de campagne seule qui cherche un binôme pour une tournée de quinze heures par jour, même si elle est très sympa… À l’inverse si vous avez vingt-cinq ans, une maison à bâtir et l’envie de mettre de l’argent de côté n’allez pas dire oui à une infirmière en fin de carrière qui prends son temps avec trois patients en attendant la retraite et n’a besoin de vous que le vendredi et un week-end par mois…

Est-ce que quelqu’un peut m’aider à définir mon projet personnel ?

Vous avez nos réunions de préparation à l’installation et à la rentrée nous proposerons des coachs pour vous aider soit à définir votre projet personnel et à la mettre en pratique.

Enfin, si votre projet personnel se précise encore plus vous avez aussi votre comptable et votre courtier d’assurance qui sont là pour vous aider à faire les bons choix, n’hésitez pas à les solliciter.

Pour vous aider à y voir plus clair, sachez que  tout cela fait partie des sujets majeurs que nous abordons lors des formations à l'installation alors n'hésitez pas à vous renseigner sur les pages dédiées pour participer à la prochaine!

A la semaine prochaine !

Partager :