Tuberculose : un nouveau test de détection rapide

Un nouveau test rapide de détection de la tuberculose a été testé avec succès par des chercheurs de l’Université du Cap, en Afrique du Sud, selon une étude publiée dans The Lancet.

Baptisé Xpert MTB/RIF, il permet de dépister le bacille de Koch, responsable de la tuberculose, en moins de deux heures, contre plusieurs semaines pour la méthode traditionnelle, basée sur l’étude des crachats. Menée sur un échantillon de 1500 personnes, l’étude a montré que le test rapide permettait de diagnostiquer 83% des cas de tuberculose contre 50% pour la détection par les crachats. Il a également favorisé un démarrage plus précoce du traitement et une amélioration de l’observance. Enfin, il permet de détecter en même temps la résistance à la rifampicine, le principal traitement contre la tuberculose utilisé actuellement.

Cependant, les chercheurs n’ont observé aucune différence dans l’évolution de la maladie à deux et six mois, entre les patients dépistés par le nouveau test ou par la méthode traditionnelle. Enfin, autre limite de ce test, il nécessite l’utilisation d’un robot sophistiqué et coûteux.

 

Partager :