SOS-Médecins rejoint la grève des médecins libéraux

Les urgentistes libéraux de SOS-Médecins ont décidé de se joindre à la grève de leurs confrères généralistes et spécialistes, du 29 au 31 décembre.

SOS-Médecins réclame notamment que les Agences régionales de santé ne soient pas les seules à organiser la permanence des soins, ce qui risquerait de conduire à des différences d'accès aux soins en fonction des régions.

Elle dénonce également l'absence de revalorisation de l'acte médical depuis 2007 et proteste contre la généralisation du tiers payant prévu dans le projet de loi de Santé.

Néanmoins, l'impact de cette mobilisation devrait être limité, puisque les structures de SOS-Médecins sont réquisitionnées à travers toutes la France afin de faire face à l'afflux de patients aux urgences.

Partager :