Marisol Touraine exprime sa sympathie après l'agression d'un infirmier à Bron

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a souhaité témoigner de son soutien après l'agression d'un infirmier de l'unité de traitement des adolescents de l’hôpital psychiatrique du Vinatier à Bron (Rhône).

La ministre a tenu à « exprimer sa solidarité avec les professionnels de cet établissement, particulièrement choqués par cette agression brutale » et à « faire part de sa profonde reconnaissance à l’ensemble des professionnels de santé pour le travail remarquable qu’ils accomplissent chaque jour, dans des conditions parfois difficiles, au service de leurs patients ».

Marisol Touraine a par ailleurs adressé tous ses vœux de rétablissement à l'infirmier et a demandé à l'Agence régionale de santé (ARS) de Rhône-Alpes de réaliser, « dans les plus brefs délais, une enquête pour établir les circonstances exactes de cette agression ».

 

 

Partager :