Les Ssiad bientôt transformés en services polyvalents de soins et d’aide à domicile

Laurence Rossignol, secrétaire d’Etat à la Famille, aux Personnes âgées et à l’Autonomie, a indiqué vouloir transformer dans les cinq ans à venir l’ensemble des 2300 services de soins infirmiers à domicile (Ssiad) en services polyvalents de soins et d’aide à domicile (Spasad).

Lors des cinquièmes Assises nationales de l’aide à domicile, Laurence Rossignol a expliqué que « la réforme tarifaire de l’aide à domicile seule ne suffira pas ». Elle entend donc « conduire une réforme organisationnelle et culturelle afin de décloisonner les interventions et les métiers de l’aide et des soins à domicile ». Pour elle, cette intégration des prestations correspond aux attentes des patients et des aidants et permettra par ailleurs des avancées dans la formation des professionnels, qui pourront évoluer plus facilement entre l’aide et le soin à domicile.

Le projet de loi sur le vieillissement prévoit le lancement d’une expérimentation de Spasad, qui pourront bénéficier de budgets pour des actions de prévention. Les 83 Spasad qui existent déjà rejoindraient ces Spasad de nouvelle génération. 

Partager :