Les infirmières en colère lancent l’opération « mon diplôme à l'Élysée »

Le collectif « Les infirmières en colère » a décidé de lancer une opération coup de poing, afin de protester contre le blocage des salaires, contre l’Ordre infirmier et contre l’absence de prise en compte de la pénibilité infirmière dans le secteur public.

« A compter de ce jour, nous demandons aux infirmiers(ères) de renvoyer la copie de leur diplôme d'État infirmier au président de la République barré en gros et en noir de la mention "infirmier(ère) mort pour la France », invite le collectif. Les infirmières en colère entendent ainsi s’insurger contre « le blocage des salaires infirmiers (non revalorisation entre 2010 et 2017) alors que le prix de l'essence est toujours aussi fluctuant à la hausse ».

Elles dénoncent également « les nuisances d'un Ordre infirmier inutile, coûteux, redondant, qui dénonce les infirmiers aux procureurs et est toujours présent malgré les promesses, les tergiversations et autres reculades ministérielles et politiques ». Enfin, elles s’insurgent contre « la non prise en compte de la pénibilité infirmière dans le secteur public, le secteur privé ayant bénéficié des dernières modalités présentées dans ce domaine ». Le collectif rappelle « pour mémoire », que « la durée de vie d'une infirmière en retraite est inférieure de 8 années en moyenne à la durée de vie des femmes retraitées en France ».

Les infirmiers sont donc invités à participer à cette opération en envoyant un courrier gratuitement (franchise postale) à l’adresse suivante : Monsieur le Président de la République – Palais de l'Élysée – 75008 Paris.

Partager :