Les cliniques annoncent la fin du boycott des stages infirmiers

Les cliniques privées ont annoncé le 12 mars la fin de leur opération de boycott des stages infirmiers, douze jours après le début du mouvement. Au lendemain d’une rencontre avec le ministère de la Santé, la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) déclare que les cliniques reprendront les élèves infirmiers en stage dès que possible.

La FHP, qui protestait contre une baisse tarifaire prévue par le gouvernement, a obtenu des gages de la part des pouvoirs publics. Bien que le ministère n’ait pas accordé de coup de pouce tarifaire, il a cependant annoncé l’ouverture d’un chantier de simplification en avril, qui portera sur les normes, les autorisations, ou encore les modes de facturation. Il a également promis que les établissements privés ne seraient pas écartés du service territorial de santé et des missions de service public. Enfin, il a évoqué un possible accompagnement financier pour les cliniques.

Partager :