Le Sunshine Act concerne aussi les infirmiers

Depuis le 1er octobre 2013, les liens entre les entreprises pharmaceutiques et de cosmétiques et les professionnels de santé doivent être rendus publics, dans le cadre du décret dit « Sunshine Act », publié le 21 mai 2013. 

Les infirmiers n’échappent pas à cette obligation, de même que les étudiants et les associations. Les avantages versés au cours de l’année 2012 et du premier semestre 2013 doivent désormais être obligatoirement déclarés par les entreprises au Conseil national de l’Ordre des infirmiers, qui est chargé de les recenser et de les publier. Il a lancé à cet effet un site internet : http://transparence-infirmier.cnoi.fr/

L’Ordre indique qu’en 2012, 28 662 professionnels ont signé une convention ou bénéficié d’avantages, atteignant 3,8 millions d’euros au total. Et pour le premier trimestre 2013, 22 082 infirmiers sont concernés, pour un montant de 2,4 millions d’euros.

Partager :