L’ANSM simplifie les déclarations de pharmacovigilance

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de créer une nouvelle rubrique sur son site internet afin de simplifier la déclaration d’effets indésirables. Ouverte à tous, la rubrique « Vous souhaitez déclarer un effet indésirable » est accessible dès la page d’accueil. Elle propose un mode d’emploi afin d’aider l’internaute à signaler un effet lié à un médicament, un dispositif médical ou un autre produit, selon qu’il s’agisse d’un professionnel de santé, d’un patient, d’une association de patient, ou encore d’un industriel.

Le formulaire de déclaration peut être téléchargé en ligne avant d’être envoyé par courrier. L’ANSM indique que « cette nouvelle interface, plus lisible et plus simple, pour déclarer les effets indésirables constitue une première étape vers une véritable télédéclaration en ligne ».

 

 

Partager :