L’ANSM met en garde contre les autotests VIH vendus sur internet

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) met en garde le grand public contre les autotests de dépistage du VIH actuellement disponibles sur Internet. « Il n’existe pour l’instant aucun autotest de dépistage du VIH disponible sur le marché européen, ni aucun autotest qui serait conforme à la réglementation du marquage CE », indique l’ANSM. Ces autotests « sont en phase d’évaluation et pourraient être bientôt disponibles en France », poursuit-elle.

« Certains sites marchands sur internet proposent toutefois des autotests prétendant bénéficier d’un tel marquage CE ; mais ils n’ont à ce jour pas encore fait la preuve de leur efficacité ni de leur qualité », alerte l’Agence. Elle incite donc le grand public à ne pas acheter ces tests sur Internet et « à se tourner vers les autres modalités de dépistage du VIH actuellement en vigueur en France ».

 

Partager :