La pilule du lendemain inefficace chez les femmes de plus de 80kg

L’effet contraceptif de la « pilule du lendemain » Norlevo et de ses génériques est réduit chez les femmes dont le poids est supérieur ou égal à 75 kg et le lévonorgestrel n’est plus efficace chez celles dont le poids est supérieur à 80 kg. Ces observations proviennent de deux larges études cliniques et d’une évaluation au plan européen achevée le 10 novembre 2013.

Cette perte d’efficacité sera mentionnée avant la fin de l’année sur la notice du Norlevo et de ses génériques, précise l’ANSM dans un communiqué. Elle recommande aux femmes souhaitant une contraception d’urgence et dont le poids est supérieur à 80 kg « de consulter le plus rapidement possible leur médecin afin d’utiliser une autre méthode de contraception d’urgence : dispositif intra-utérin au cuivre ou Ellaone (ulipristal), en fonction du bénéfice-risque individuel ».

 

 

Partager :