La campagne de vaccination contre la grippe prolongée d'un mois

L’Assurance maladie et la Direction générale de la santé (DGS) ont décidé de prolonger d’un mois la durée de validité des bons de prise en charge du vaccin antigrippal.

Ils justifient cette décision par le retard pris par l’épidémie, qui ne fait que débuter et « s’accentue de manière progressive en France métropolitaine ». Elle pourrait atteindre son pic épidémique dans environ trois semaines. « Près de 100 cas graves de grippe ont été admis en service de réanimation depuis le début de la saison », note l’Assurance maladie.

Elle rappelle que les personnes qui peuvent bénéficier de la prise en charge à 100% du vaccin sont : les personnes âgées de 65 ans et plus; les personnes atteintes de certaines maladies chroniques; les femmes enceintes et les personnes obèses avec un IMC égal ou supérieur à 40. La fin de la campagne de vaccination est fixée au 28 février 2014.

Partager :