inzee.care : une solution numérique pour recevoir des demandes de soins des hôpitaux et cliniques

D’abord expérimentée sur l’Ile de France puis déployée dans 7 régions, la solution inzee.care est une plate-forme de mise en relation entre les IDEL et les établissements de santé qui permet à ces derniers d’envoyer leurs demandes de soins rapidement et facilement et ainsi fluidifier le parcours du patient. Rencontre avec Frédéric Beneat, IDEL et co-fondateur de la solution.

Bonjour Frédéric, comment vous est venu l’idée de créer ce service pour les IDELs ?

Premièrement, je suis moi-même infirmier en exercice libéral depuis 2010. Au quotidien, je subissais un manque de visibilité auprès des établissements de santé et dans le même temps, il m’arrivait de ne pas toujours pouvoir répondre aux propositions de demandes de soins qui ne correspondaient pas à ma tournée de soins habituelle.

Parallèlement, il existe une concurrence importante entre les acteurs du retour à domicile des patients : HAD, SSIAD, PSAD … qui ont un pied à l’hôpital contrairement aux infirmières libérales de quartier.Lors d’une réunion de formation, j’ai rencontré un confrère, Abdel Iazza, avec qui nous avons pensé un outil simple et pratique pour nous joindre rapidement : une plateforme web de mise relation entre les établissements et les professionnels de santé libéraux.

Concrètement les infirmières s’inscrivent sur www.inzee.care renseignent leur profil d’activité :

  • zone géographique d’intervention,
  • horaires de tournée,
  • soins réalisés habituellement au domicile du patient.

La plate-forme identifie les infirmières qui correspondent à la demande. L’infirmière reçoit des propositions de soins sur son smartphone et rappelle le coordinateur de l’établissement pour échanger comme d’habitude au téléphone.

Quels avantages pour les IDELs ?

inzee.care est pensé pour notre profession et notre pratique au quotidien. Il est simple et intuitif.

Toutes les infirmières inscrites à inzee.care profitent de la visibilité auprès des établissements et reçoivent des demandes de soins proches de leurs cabinets. inzee.care facilite les prises en charge de nos patients habituels ainsi que des nouveaux patients, et nous fait gagner du temps en évitant les nombreux appels et messages vocaux. Ainsi, les IDELs peuvent davantage se concentrer pendant leur tournée sur les soins et la relation avec leur patient.Ils accèdent facilement à des soins en sortie d’hospitalisation en diversifiant les types d’actes réalisés.

De plus, grâce à la carte de coordination prévue par inzee.care, leurs patients habituels leur seront adressés exclusivement.

Dans un contexte d’ « ubérisation » de la profession et un risque de payer plusieurs abonnements pour travailler, nous souhaitions offrir cet outil gratuitement aux IDELs. C’est pourquoi 6 URPS** nous font confiance en France et financent inzee.care auprès de leurs adhérents.

Comment les établissements accueillent cette proposition ?

L’hôpital est en crise et doit réduire ses coûts. Dans ce contexte, inzee.care apporte une innovation dans l’amélioration du parcours patient et favorise le virage ambulatoire.

Lorsque les équipes URPS (très actives) sur le terrain rencontrent des établissements, l’accueil  des directeurs de soins et directeurs de clinique est très favorable. Les établissements apprécient de rencontrer les interlocuteurs légitimes des infirmiers libéraux qui leur proposent une solution clé en main.

Mais c’est aussi une vraie conduite du changement : la plupart des services ont leurs habitudes pour organiser les retours à domicile : SSIAD, HAD, groupement de soins infirmiers. Les IDELS ne sont plus forcément contactés. Cela nécessite beaucoup de pédagogie et d’explication sur le terrain pour démontrer que les IDELs sont une réponse adaptée à leurs attentes et qu’inzee.care est une solution qui va leur faire gagner du temps.

Nous ne proposons pas une solution miracle mais un véritable outil de joignabilité pour notre profession.

Quelles évolutions dans le futur pour Inzee.care ?

Depuis notre idée de départ jusqu’au déploiement actuel, les retours à domicile ont évolué. Je pense au RAAC, PRADO et autres dispositifs dans le cadre du virage ambulatoire. L’activité de soins des établissements est pleine en mutation. Les patients restent une journée en clinique puis rentrent chez eux. Le patient doit être autonome rapidement. C’est pourquoi nous avons prévu une ouverture aux patients qui pourront prendre rendez vous directement auprès des infirmières de quartier. Pour éviter de mettre en concurrence les IDELs entre-eux, nous avons intégré dans inzee.care des fonctionnalités spécifiques permettant au patient de choisir son professionnel de santé en respectant le libre choix du patient ou encore d’envoyer la demande à son IDEL référent.

* Modalités au sein de votre URPS
** Union Régionale de Professionnels de Santé Infirmiers

Pour en savoir plus : https://inzee.care/acces-professionnel-liberal/
Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=LhHHyFORLpk&feature=youtu.be

Partager :