Hépatite B : les étudiants devront fournir une preuve sérologique de vaccination

Une circulaire de la Direction générale de la Santé (DGS) précise les nouvelles modalités d’application des obligations vaccinales pour les professionnels de santé. Désormais, les étudiants en filière de santé (y compris les étudiants infirmiers) devront apporter la preuve sérologique de leur immunisation contre l’hépatite B. 

Pour cela, ils devront faire réaliser une recherche d’anticorps anti-HBs, ou apporter une attestation de cette sérologie réalisée anciennement. Cette mesure est destinée à vérifier l’absence d’infection chronique et à s’assurer que le sujet a bien répondu à la vaccination. Lors de leur inscription à l’université, ou au plus tard avant leur entrée en stage, les étudiants devront fournir une attestation médicale de vaccination et d’immunisation. Sans ce document, ils ne pourront effectuer que des stages d’observation et n’auront pas l’autorisation de réaliser d’actes à risques.

En revanche, pour l’immunisation contre le tétanos, la poliomyélite, la diphtérie et la fièvre typhoïde, il leur suffira de présenter un carnet de santé prouvant la vaccination complète.

Partager :