François Hollande plaide pour une réduction des prescriptions

François Hollande souhaite « réduire la multiplication des prescriptions, des actes médicaux redondants, et des médicaments, qui en France nous font connaître des records de consommation ». C’est ce qu’il a déclaré lors de la troisième conférence de presse de son mandat, le 14 janvier. Le président de la République regrette également que les médicaments génériques soient « moins dispensés en France que dans tous les autres pays d’Europe ». Enfin, il a réaffirmé son intention de lutter contre les fraudes et les abus visant la Sécurité sociale, qui « représentent 600 millions d’euros, moitié du côté des entreprises, moitié du côté de ceux qui utilisent des fonds qui ne sont pas les leurs ».

Partager :