Diabète : une piste pour remplacer les injections d’insuline

Une équipe de chercheurs de Nice a réussi chez la souris à régénérer les cellules bêta détruites par un diabète de type 1.

C’est en forçant l’expression d’un seul gène que cette équipe est parvenue à convertir certaines cellules du pancréas en cellules sécrétrices d’insuline.

L’organisme a détecté ensuite de lui-même lorsque ses nouvelles cellules bêta s’affaiblissaient et il les a régénéré. L’objectif de l’équipe est désormais de démontrer que ce processus est applicable chez l'Homme.

Plusieurs millions de molécules sont à l’étude dans l’espoir de découvrir celle qui sera capable de reproduire le mécanisme. Il faudra probablement plus d’une dizaine d’années pour qu’un tel médicament voie le jour pour les plus de 30 millions de diabétiques de type 1 de la planète.

Il permettrait de maintenir une glycémie normale pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, ce qui soulagerait le quotidien des malades en espaçant les injections d’insuline.

Votre avis sur cette nouvelle piste ? 

Partager :