Des dérivés du cannabis testés dans le traitement de la leucémie

Certains dérivés du cannabis pourraient freiner voire traiter la leucémie, d’après une étude publiée dans la revue Anticancer Research. Des chercheurs de l’université St George de Londres ont testé des doses de six cannabinoïdes purifiés sur des cultures in vitro de cellules leucémiques. Résultat : dans 100% des cas, les dérivés du cannabis ont freiné le développement, voire détruit les cellules malades. Ces molécules sont dépourvues de substance psychoactive, ce qui évite les inconvénients du cannabis. Les chercheurs précisent par ailleurs que seule la forme en comprimés est efficace.

Partager :