Dépenses de santé : l’ONDAM 2014 devrait être respecté

L’objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) 2014 devrait être respecté et serait même être inférieur de « plusieurs centaines de millions d’euros » aux prévisions du gouvernement, d'après le comité d’alerte sur les dépenses de l’assurance maladie. Dans la loi de financement de la Sécurité sociale, l'ONDAM 2014 a été fixé  à 179,1 milliards d’euros, soit une augmentation de +2,4% par rapport à 2013.

L’estimation du comité repose notamment sur « le rythme des dépenses des tout premiers mois de 2014, qui, à l’inverse de l’année 2013, ont été marqués par une épidémie grippale d’ampleur modérée ». De plus, à l’hôpital, les crédits mis en réserve, à hauteur de 340 millions d’euros, devraient permettre également de respecter les prévisions.

Néanmoins, le comité prévient que si l’ONDAM est encore revu à la baisse dans la loi de financement rectificative actuellement en cours d’élaboration, il faudra prévoir pour les établissements de santé des « mesures effectives d’économies structurelles et non l’annulation des crédits actuellement en réserve ».

Partager :