CORONAVIRUS : Prise en charge en cas d’arrêt de travail et aides gouvernementale pour les infirmiers libéraux

Compte tenu de l’évolution  de la situation concernant la maladie du coronavirus (COVID-19), Inflib souhaite vous apporter les informations que nous avons pu recueillir concernant la prise en charge des arrêts de travail pour les personnes devant arrêter leur activité professionnelle à cause du Coronavirus et les différentes aides prévus par le gouvernement. 

De manière exceptionnelle et dérogatoire, l’assurance maladie se substitue à la Carpimko pour la prise en charge des arrêts de travail liés au Coronavirus dans les 3 cas d’interruptions d’activité suivant :

 

Ces mesures concernent toutes les interruptions d’activité liées à ces 3 situations à partir du 01 Février 2020. Un arrêt de travail délivré par un médecin est obligatoire. 

Le montant de l’indemnité pour les infirmiers libéraux est fixé à 72€/jour.

Si vous êtes concerné par une de ces 3 situations, un numéro d’appel unique est mis à votre disposition : 0811 707 133

Un téléconseiller du Service médical de l’Assurance Maladie vérifiera avec vous la situation de prise en charge, la durée de l’interruption d’activité et les conditions de prise en charge.

Le téléconseiller se mettra ensuite directement en lien avec votre caisse primaire de rattachement qui pourra déclencher le versement de vos indemnités journalières.

Il vous est demandé, pour éviter tout encombrement de la ligne et permettre la bonne prise en charge de vos collègues concernés, de ne pas l’utiliser pour d’autres questions, qu’elles soient d’ordre administrative ou médicale.

Concernant les contrats de prévoyance privés, tous les assureurs n’ont pas encore arrêté leur politique de prise en charge concernant le confinement lié au Coronavirus. Cependant, il est évident et acquis que tous les arrêts de travail pour celles et ceux qui auraient contracté le virus seront pris en charge avec les franchises qui s’appliquent au contrat. Certains assureurs proposant même de réduire ces franchises. 

Autres informations importantes pour le soutien de votre activité:

-La CARPIMKO a décidé de suspendre tous les prélèvements de cotisation entre le 15 Mars et le 30 Avril 2020.

Ces dispositions s’applique d’office et sans aucune démarche de votre part.

Pour en savoir plus: http://www.carpimko.com/actualite#Cotisation

-Les URSSAF annulent le prélèvement automatique du 15 Mars qui sera reporté sur l’échéance du 15 Juin.

De plus, conformément au souhait du ministre de l’économie, les URSSAF ont entériné une aide exceptionnelle de 1500€ pour les professions libérales qui subissent une réduction d’activité supérieur à 70% de leur chiffre d’affaire mensuel. Si vous êtes concerné, des textes réglementaires sont attendus propchainement  pour expliciter la démarche à suivre.

Depuis ce mercredi 25 mars 2020 et jusqu’au 31 Décembre 2020, les entreprises  peuvent bénéficier d’un Prêt garanti par l’Etat (PGE). Ce prêt est bien entendu ouvert aux infirmiers libéraux. Il est possible de demander jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires et rien ne sera à rembourser avant 1 an après l’obtention du prêt. Le demande doit être faite auprès de votre banquier habituel ou ses concurrents. Les conditions d’octroi sont facilités du fait de la garantie d’état. Si votre banquier refuse, faites jouer la concurrence ou saisissez le médiateur du crédit. Retrouver plus d’informations concernant ce prêt garanti par l’état ici 

Voici donc les informations confirmées et certaines qu’Inflib peut vous apporter aujourd’hui.

Nous vous souhaitons à tous beaucoup de courage pour les semaines et mois à venir.

Partager :